Souvent quand je me ballade sur les blogs culinaires, je vois de magnifique recettes de brioche et autres douceurs qui me donnent bien envie. Mais voilà moi je n'ai pas de MAP (machine à pain pour ceux qui connaissent pas l'abréviation) alors je n'ai jamais osé me lancer.

Mais là le moule à kougelhopf que j'ai ramené de Strasbourg en septembre et qui devait me servir à faire une jolie décoration dans ma cuisine a commencé à me lancer des appels muets jusqu'à ce que je craque... Eh bien je dois dire qu'il a eu raison de me faire signe parce que je suis super contente de moi.

kougelhopf final

Pour la recette je me suis fiée à celle que m'avait donné la vendeuse du magasin de poterie où j'ai acheté mon moule car elle m'a bien expliqué que tous les moules n'avait pas la même contenance et que celui dans lequel j'investisais était un "500g" sous-entendu 500g de farine dans la recette. Elle a eu bien raison de me le préciser car j'ai vu quelques recettes ça et là de kougelhopf (ou de kouglof) mais avec des quantités de farine moindre.

Je vous livre ma recette parce que franchement il est super bon

500g farine
75g sucre en poudre
10g sel fin
150g beurre
2 oeufs
20cl de lait entier (j'avais que du demi écrémé)
30g de levure fraiche de boulanger
100g de raisins de Malaga
36 amandes
1 petit verre de kirsch de rhum
sucre glace pour la décoration

Avant de commencer petite précision, j'ai bien acheté des raisins de Malaga mais j'ai été surpris par leur allure, ils étaient vendu encore partiellement accroché à leur branche bien que secs et ils sont pleins de petits grains. Par contre une fois réhydratés dans le rhum et cuits ils sont nickels.

2ème chose, la levure de boulanger fraîche... J'ai un peu galéré pour la trouver dans mon hyper. En fait elle se cache au rayon patisserie, vous savez là où les gens achètent des gâteaux tous faits

La préparation maintenant parce que c'est un peu long... Enfin le temps d'attente est long

1- Sortir tous les ingrédients pour les mettre à température ambiante.

2- Préparez le levain avec la levure, le lait tiède et 250g de farine pour obtenir un pâte de consistance moyenne.

phase 1

Laisser reposer et gonfler 3/4h

phase 1 après gonflage

3 - Ajoutez la farine restante, les oeufs, le sucre, le sel et le beurre ramolli. Battez pendant 15 min en soulevant la pâte.

Avec le robot ça m'a pris 10 min, la pâte est prête quand elle se décole du récipient (info glannée quelque part sur le web)

phase 2

Couvrez d'un linge et laissez monter la pâte dans un endroit tempéré pendant 1h. A côté du radiateur ça m'a semblé pas mal ;-)

phase 2 après gonflage

Je précise au passage que j'ai réalisé la recette à l'aide d'un robot Kenwood (les 1ers modèles en plastique) et que mon robot dansait sur le plan de travail tellement la pâte est compacte.

4 - Cassez la pâte en ajoutant les raisins macérés dans le rhum (que vous aurez mis à macérer au moment de la préparation des ingrédients bien sûr).

5- Beurrez un moule largement, disposez les amandes dans les cannelures.

phase 3 moule

6- Déposez la pâte dans le moule et laisser monter une seconde fois 1h.

phase 3
Là on se dit qu'on n'a pas fait assez de pâte

phase 3 après gonflage
Eh bien si :)

7- Cuire à 180°C pendant 50 min.

Laissez refroidir, démoulez et saupoudrez de sucre glace.

kougelhopf entamé

Là je l'ai démoulé tiède et j'en ai coupé une part avant qu'il ne soit bien froid. Surtout ne le faites pas, il se découpe beaucoup mieux froid et sa texture en est grandement améliorée.

Bon appétit