Cette année pour changer je me suis expatriée en Bretagne pour le nouvel an. Le menu du réveillon devait rester secret mais par contre ma copine m'a chargé de réaliser un dessert qui lui plaisit bien : le Trianon. Il s'agit d'un croustillant chocolat praliné. Je n'avais jamais réalisé ce type de gateau auparavant. La recette provient du site "L'univers de Sylvie" que je ne connaissais pas.

Trianon

Tout d'abord grande frayeur en lisant la recette, il faut un cercle à patisserie et bien sûr il n'y en a pas et nous sommes le 31 décembre à 11H du matin. Coup de chance, j'avais repéré l'été dernier une petite boutique fort sympathique qui vendait de la décoration de maison et de table. J'ai tenté ma chance et j'ai eu bien raison, j'ai trouvé mon cercle. J'avais donc la matériel principal pour la réalisation du gâteau.

Deuxième grande frayeur : le temps de préparation. Sur la recette originale, il est indiqué 2h de préparation et 4h de réfrigération. Je décide donc d'attaquer après le repas de midi. Finalement ça n'est pas si long que ça car il y a des temps de repos dans la recette et on peut préparer d'autres trucs en attendant ou bien même se reposer un peu.

Donc pour conclure avant de se lancer dans le vif du sujet, l'important est de disposer d'un cercle à pâtisserie, le mien était de 22cm et d'un peu de temps (et d'un batteur pour la chantilly). Personnellement je n'ai pas trouvé la réalisation super compliquée, je pensais que ça serait pire.

Le gâteau se réalise en 3 étapes : le biscuit, le croustillant et la mousse (chantilly) au chocolat.

Etape 1 : le biscuit
2 oeufs
60g sucre en poudre
20g poudre d'amande
20g poudre de noisettes
2CS de farine
30g beurre demi-sel
1/2cc levure chimique (que j'ai oublié de mettre)

Préchauffez le four à 180°C.
Faites blanchir les oeufs et le sucre. Là je l'ai fait à la main, ça fatigue mais vous pouvez facilement le faire au robot.
Ajoutez petit à petit la farine, la levure, la poudre d'amandes et la poudre de noisettes, puis le beurre fondu.
Mélangez bien.
Disposez une feuille de papier cuisson sur la lèche frite du four ou sur tout autre plaque de cuisson.
Versez la préparation sur le papier sans l'étaler, il faut que l'épaisseur soit d'environ un demi centimètre.
Faites cuire 15 min. Le biscuit doit être juste coloré et à peine cuit.
Décoller le biscuit du papier. Déposez un cercle à patisserie pour prendre l'empreinte et découpez le biscuit. Laissez le biscuit dans le cercle pour continuer le montage.
Attention le biscuit devient cassant en refroidissant, sauf quand il pleut parce que là il redevient mou un peu après...
Laissez refroidir une dizaine de minutes.

Profitez-en pour prendre un café par exemple.

Trianon étape 1

Etape 2 : le croustillant
200g de pralinoise
80g de crêpes dentelles émiettées
40g de pralin

Faites fondre la pralinoise au bain marie. Laissez tiédir un peu avant d'incorporer les crêpes dentelles écrasées et le pralin.
Etalez la préparation sur le biscuit de façon homogène.
Mettez le tout au réfrigérateur pendant 30 min.

Profitez-en pour faire autre chose...

Trianon étape 2

Etape 3 : la mousse ou chantilly au chocolat
40cl de crème liquide entière (30cl + 10cl)
300g de chocolat noir Nestlé

Faire fondre le chocolat avec 10cl de crème liquide pour obtenir une ganache.
Monter 30cl de crème fraiche en chantilly (perso je l'ai fait à moitié dans le noir dans le garage pour ne pas réveiller les enfants qui dormaient mais dans la cuisine c'est pratique aussi).
Incorporez une cuillière à soupe de chantilly dans la ganache au chocolat pour la détendre un peu. Puis mélangez délicatement avec le reste de chantilly.
Versez sur le croustillant en couche homogène.
Perso j'ai gardé un peu de chantilly au chocolat dans un petit pot à côté pour vérifier la tenue sans avoir à sortir le gâteau du frigo.

Trianon étape 3

Après 4h (ou plus), décollez le gateau du cercle en passant une lame de couteau entre le cercle et le gâteau. Saupoudrez de cacao non sucré avec une petite passoire.

Pour l'écriture sur le gâteau, j'ai utilisé un mélange de cacao non sucré et de sucre glace détendu avec un peu d'eau. D'habitude je mets du rhum mais là j'ai fait avec les moyens du bord...Pour la déco je n'avais pas de poche à douille alors j'ai utilisé la technique du sac congélation dont on coupe un petit coin.

Et hop, plus qu'à remettre au frigo et à sortir gentiment aux 12 coups de minuit (ou à un autre moment bien sûr)

Trianon part

Bon appétit