Week-end en famille, il fallait trouver un dessert pas trop lourd mais qui soit quand même original pour faire plaisir à tout le monde. J'étais totalement en manque d'idée et j'avais fini par me dire que tout ça allait se terminer en mousse en chocolat toute simple. Quand soudain, l'illumination, j'avais acheté des moules demi-sphères qui trainaient dans mon placard parce que je n'avais pas encore pris le temps de m'occuper de leur cas. Et si je glissais ma mousse au chocolat dans une coque de chocolat.

Du coup, le soir venu me voilà en train de préparer mes coques au chocolat blanc. Pour le tempérage comme c'est du chocolat blanc et que ça brille mieux que le noir, j'ai simplifié. J'ai fait fondre mon chocolat au micro-ondes et j'ai rajouté un peu de chocolat non fondu pour "tempérer". J'ai ensuite garni mes moules une première fois et je les ai passé au frigo pour les faire prendre. Une demi-heure après j'ai remis une seconde couche de chocolat pour être sure d'avoir des coques suffisamment épaisses pour être démoulées.

coulage coque

Bon ok j'avoue ça rend pas terrible en photo mais passer du chocolat sur un moule qui sort du frigo pour la 2ème couche, ça durcit vite... Et hop retour au frigo pendant que j'attaque la mousse au chocolat.

Pour la mousse au chocolat, je fais simple : 200g de chocolat 6 oeufs.

Il faut ensuite mettre la mousse au chocolat dans les coques avant de les placer au frigo pour la nuit.

remplissage coque

Mon dessert était tel que je l'avais imaginé mon dessert quand j'ai pensé que mettre un petit biscuit sous la coque ça pouvait être sympa aussi. La dacquoise me semblait tout à fait approprié car la description me laissait entrevoir un biscuit plutôt léger. Eh oui je n'avais jamais fait de dacquoise encore... Décidement c'était la recette des premières fois. Bien sûr comme je n'avais jamais fait de dacquoise, je n'avais pas de recette sous le coude, ni de bouquin de cuisine sous la main alors j'ai utilisé mon meilleur ami : GOOGLE. Après avoir lu plusieurs recettes où il fallait au moins 6 blancs d'oeuf, j'ai fini par opter pour la recette de Lilouina parce que la recette me parlait.

Il semblerait que la recette de base soit de Michalak, je crois que c'est ça aussi qui m'a beaucoup plu. Pour la réalisation, il vous faut :
130g de poudre d'amandes
130g de sucre glace
3 blancs d'oeufs
1 pincée de sel
30g de sucre semoule.

Préchauffez le four à 160°C.
Normalement il faut tamiser la poudre d'amande et le sucre glace mais là j'ai un peu zappé cette partie de la recette...
Montez les blancs d'oeufs en neige pas trop fermes avec une pincée de sel. Serrez les blancs en ajoutant le sucre semoule.
Incorperez délicatement les poudres aux blancs d'oeufs à la spatule.Etalez l'appareil sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Normalement il faut saupoudrer de sucre glace, laisser crouter 15 min et resaupoudrer de sucre glace mais là encore j'ai zappé l'étape parce que j'étais un peu pressée par le temps.
Enfournez pendant 20 min (voire plus si la dacquoise est épaisse). La dacquoise doit être légèrement blonde à peine dorée.

dacquoise

Laissez refroidir sur une grille et conservez dans du papier aluminium jusqu'à son utilisation.

Découpez la dacquoise avec un emporte pièce.

découpe dacquoise

Et là il reste le plus difficile à faire : démouler les coques sans rien casser. Je suis assez fière de moi, mes coques sont assez solides. Une fois démoulées, j'ai posé les coques sur la dacquoise.

coque finale

Comme je n'étais pas sûre du démoulage, j'ai démoulé les coques avant l'arrivé des invités et je les ai posé sur les cercles de dacquoise avant de les remettre au frigo jusqu'au moment du dessert.

Question dressage par contre, j'étais en panne d'inspiration totale... J'ai préparé un petit coulis de chocolat pour mettre dans le fond de mon assiette.

mousse sous coque entier copie

Pour le service, j'ai apporté le reste du coulis de chocolat (chocolat noir + lait) pour que chacun verse ou non sur sa coque. Le chocolat chaud permettait de ramollir la coque de chocolat blanc et de la casser plus facilement.

mousse sous coque

Tout le monde s'est regalé...